Agenda des concerts

Les concerts seront présentés par Simon Proust !

 

Simon Proust succèdera à Valentine Jongen pour présenter chacun des concerts de cette seconde saison. Ce jeune chef d’orchestre à la direction dynamique, expressive, sensible et bienveillante se positionne comme passeur entre la partition, les musiciens et le public, étant au service de la musique. Lauréats de plusieurs concours internationaux, directeur musical de l’Orchestre des Jeunes du Centre, fondateur de l’Ensemble Cartésixte, il est régulièrement invité à diriger des orchestres et ensembles en France et à l’étranger.

La seconde édition de Classique sur Canapé vient de prendre fin. Nous vous remercions pour votre soutien et vous donnons rendez-vous en 2021 pour plus de concerts ! 

Concerts précédents :

Jeudi 7 Mai à 18h
Quatuor à cordes
Nathan Mierdl, Valentin Broucke,
Vladimir Percevic, Gauthier Broutin

Joseph Haydn, quatuor "Lever du Soleil" opus 76 n°4 en Si b Majeur.

Si bien nommé pour ouvrir les festivités, ce quatuor a été composé en 1797 pour le Comte Erdody. L'opus 76 est l'une des plus prestigieuses séries de quatuor de Haydn.

 

Alexandre Borodine, quatuor n°2 en Ré Majeur.

Le plus connu des 2 quatuors composés par Borodine, musicien autodidacte, qui était avant tout médecin et chimiste. Ce choix est l'occasion pour nous de rendre hommage et d'exprimer toute notre reconnaissance au corps médical.

Jeudi 14 Mai à 18h
Suite à des soucis techniques,
ce concert est reporté au mardi 19 Mai à 18h.
Quatuor Atlas
Florian Jourdan, Oriane Carcy,
Ludovic Levionnois, Laure-Hélène Michel

Joseph Haydn, quatuor "L'empereur" n°3 op 76 en Ut Majeur.

Un autre quatuor de cet opus 76 qui a tant marqué l'évolution du quatuor à cordes. Il doit son nom au thème du 2ème mouvement, "Gott erhalte" devenu l'hymne national allemand.

 

Anton Dvorak, quatuor "Américain" op 96 en Fa Majeur.

Composé en 1893 et en 15 jours seulement dans l'Iowa, ce quatuor est une des œuvres les plus emblématiques de Dvorak. Il évoque à la fois les grands espaces américains et l'Europe Centrale.

Jeudi 21 Mai à 18h
Quatuor Hermès 
Omer Bouchez, Elise Liu,
Yung-Hsin Lou Chang, Yan Levionnois

Ludwig van Beethoven, quatuor op.18 n°5 en La Majeur.

L'opus 18, rassemblant la première série de six quatuors composée vers 1800 par le jeune Beethoven, est quasiment contemporain de l'opus 76 de Haydn. Les deux hommes ont travaillé ensemble quelques années plus tôt, d'où une certaine filiation musicale, même si le côté avant-gardiste de Beethoven entrainera les deux hommes dans une relation parfois conflictuelle.

 

Franz Schubert, quatuor n°13 "Rosamunde" op.29, D 804 en La mineur.

Ce quatuor, écrit en 1824, tire son nom du thème de l'andante, repris de la musique de scène Rosamunde, composée l'année précédente par Schubert. Ce quatuor sera le seul à être publié du vivant de Schubert.

Jeudi 28 Mai à 18h
Duo Violon-Piano
Romuald Grimbert-Barré
Guillaume Vincent 

Claude Debussy - Sonate pour violon et piano en Sol mineur, L 140

La sonate pour violon et piano, composée pendant la 1ère guerre mondiale, fut créée le 5 mai 1917 par le compositeur lui-même et Gaston Poulet au violon. Ce fut la dernière apparition en public de Debussy.

 

Clara Schumann - 3 Romances pour violon et piano op.22 

Les trois romances op 22, écrites en 1853, sont dédiées au célèbre violoniste Joseph Joachim.

Franz Liszt - "Les Cloches de Genève" pour piano

Les Cloches de Genève sont un extrait du premier recueil des "Années de pèlerinage", une évocation du séjour en Suisse de Liszt avec la comtesse Marie d'Agoult.

César Franck - Sonate en La Majeur pour violon et piano FWV 8

Cette sonate est dans le top 10 du répertoire violonistique. Composée à l'été 1886, elle est dédiée au violoniste belge Eugène Ysaÿe qui la créa avec Mme Bordes-Pène.

Jeudi 04 Juin à 18h
Quatuor à cordes
Camille Fonteneau, David Petrlik
Clémence Dupuy, Volodia Van Keulen

Wolfgang Amadeus Mozart - Duo pour violon et alto en sol majeur, K. 423

Bel exemple de solidarité, Mozart compose 2 duos pour violon et alto en seulement 2 jours afin d'aider son ami Michael Haydn, malade et incapable de terminer un cycle de six duos commandé par l'archevêque Colloredo. Ces deux duos resteront longtemps attribués à Haydn et la supercherie ne sera révélée qu'à la mort de celui-ci.

Maurice Ravel - Sonate pour violon et violoncelle, M.73

La sonate pour violon et violoncelle fut écrite en 1920 à la mémoire de Claude Debussy. La première fut qualifiée de massacre, mais Ravel s'explique : "Je crois que cette sonate marque un tournant dans l'évolution de ma carrière. Le dépouillement y est poussé à l'extrême. Renoncement au charme harmonique..."

Felix Mendelssohn - Quatuor à cordes en Fa mineur, op. 80

Dernière oeuvre de Mendelssohn et hommage à sa soeur décédée quelques mois plus tôt, ce quatuor porte le titre de "Requiem à Fanny". Mendelssohn ne survivra pas à la perte de cet être si cher et décédera peu de temps après.

Jeudi 11 Juin à 18h
Quatuor Mira
Anne Bella, Clara Bourdeix,
Chloé Lecoq, Solène Queyras
CONCERT ANNULÉ
Jeudi 11 Juin à 18h
Duo Chant-Piano
Fiona McGown
Célia Oneto-Bensaid
Carte blanche autour des compositrices !
Pour remplacer le quatuor Mira, malheureusement indisponible, vous aurez la chance de rencontrer ce duo autour d'un programme de compositrices exceptionnelles mais parfois encore inconnues...
Jeudi 18 Juin à 18h
Duo Violon-Piano
Eva Zavaro
Ismaël Margain

Johann Sebastian Bach - Sonate pour violon et clavier n°3 en Mi Majeur BWV 1016

Bach a écrit les six sonates pour clavecin et violon BWV 1014 à 1019 au cours des belles années passées au service du prince Léopold de Coethen. C'est une  synthèse des diverses influences reçues, entre le contrepoint de l'Allemagne du Nord et la mélodie italienne. 

Ludwig van Beethoven - Sonate pour piano n°24 op 78 en Fa dièse Majeur
Cette sonate op 78, composée en 1809, est dédiée à son amie la comtesse Thérèse von Brunsvik. Beethoven aimait particulièrement cette courte pièce :"On parle toujours de la sonate en ut dièse mineur (sonate au clair de lune), j'ai pourtant écrit mieux que cela, ainsi la sonate en Fa #majeur est autre chose. " 

Johannes Brahms - Sonate pour violon et piano n°3 op 108
Épique et sentimentale, cette sonate n°3 op108 est écrite en 1888 au cours d'un séjour estival au bord du lac de Thun en Suisse. Dédiée au chef d'orchestre Hans Von Bülow, elle sera créée à Budapest par Brahms lui-même et le violoniste Jeno Hubay. 

Maurice Ravel - Tzigane

C'est en 1924 que Maurice Ravel compose cette rhapsodie pour violon et piano en un seul mouvement, après avoir entendu à Londres la 1ère sonate pour violon et piano de Béla Bartok. Ravel décrit cette pièce comme "un morceau de virtuosité dans le goût d'une rhapsodie hongroise"

Piotr Ilitch Tchaïkovski - Mélodie op 42
Datée de 1878, cette mélodie est le 3ème mouvement d'un triptyque nommé "Souvenir d'un lieu cher", faisant référence au domaine Brailovo en Russie, appartenant à Madame Nadejda Von Meck, la mécène du compositeur. Toute empreinte d'une sérénité chantante, c'est un moment lumineux. 

Jeudi 25 Juin à 18h
Trio Sōra
Clémence De Forceville
Angèle Legasa
Pauline Chenais

Ludwig van Beethoven - Trio op 1 n°3 en Do mineur
Avec cet op 1, Beethoven, jeune compositeur, entre en scène et affirme ses ambitions par cette oeuvre aux vastes proportions.
Parmi les 3 trios de l'opus 1, le n°3 était le préféré de Beethoven et si Haydn lui déconseilla de le publier avec les 2 premiers, c'était par crainte de déstabiliser le public de l'époque, le langage du compositeur étant déjà très marqué avec ses changements d'humeur abrupts.

Ludwig van Beethoven - Trio "Les Esprits" op 70 n°2 en Ré Majeur
Ecrit en 1808 et dédié à la comtesse Erdody, ce trio doit son surnom "les esprits" ou "les fantômes ", à son largo, directement inspiré d'un cahier d'esquisses de Beethoven pour une scène de sorcières dans un opéra "Macbeth" jamais réalisé. C'est une oeuvre énigmatique, d'une extraordinaire densité poétique, représentative de la maturité créatrice du compositeur.

Jeudi 02 Juillet à 18h
Trio avec Piano
Pierre Fouchenneret
Victor Julien-Laferrière
Théo Fouchenneret

Ludwig van Beethoven - Trio op 11 en Si bémol Majeur

La première version de ce trio a été écrite en 1798 pour clarinette, violoncelle et piano mais c'est Beethoven lui-même qui offrira une nouvelle version remplaçant la clarinette par le violon. Le surnom de ce trio, Gassenhauer, vient du thème du final, inspiré d'un air populaire.

Johannes Brahms trio n 2 op 87 Do Majeur

Commencé en 1880 et mis de côté par le compositeur qui se consacrait à son deuxième concerto pour piano, il fut terminé en 1882 et créé à Francfort la même année par 2 membres du quatuor Joachim et Brahms lui-même au piano.

Jeudi 09 Juillet à 18h
Ensemble Ouranos
Mathilde Caldérini, Philibert Perrine, 
Amaury Viduvier, Nicolas Ramez, Rafael Angster

Chostakovitch quatuor n°8 en Do mineur transcrit pour quintette à vent

Ecrit en 3 jours seulement, du 12 au 14 juillet 1960, ce quatuor est dédicacé "aux victimes de la guerre et du fascisme". Chostakovitch dira à propos de ce quatuor, "Je me suis dit qu'après ma mort personne sans doute ne composerait d'oeuvre à ma mémoire. J'ai donc résolu d'en composer une moi-même."

Jean Françaix Quintette à vent n°1

Jean Françaix né en 1912 et mort en 1997, étudia le piano au CNSM de Paris et la composition avec Nadia Boulanger. Son oeuvre de musique de chambre compte beaucoup de partitions pour les instruments à vent. Ce premier quintette à vent fut écrit en 1948 et dédié au quintette à vent de l'orchestre national de Paris .

Jeudi 16 Juillet à 18h
Duo Violoncelle-Piano
Marion Platero
Julie Alcaraz

Beethoven sonate op 5 n°2 en sol mineur

Grâce à Duport et Boccherini, le violoncelle s'est affranchi de son rôle traditionnel d'instrument de continuo à la fin du 18 ème siècle. Beethoven a su profiter de cette belle évolution et composa 5 sonates pour violoncelle et piano, ouvrant ainsi un vaste chemin pour cette formation. Les 2 premières sonates ont été composées en 1796 et dédicacées au roi Frédéric Guillaume II de Prusse.

Schumann Fantasiestücke op 73 pour violoncelle et piano

A l'origine pour clarinette et piano et composées en 2 jours en février 1849, les Fantasiestücke furent transcrites pour violoncelle et piano par Schumann. Alors que le titre pourrait laisser croire qu'il s'agit de 3 pièces individuelles, les mouvements contrastés avec des changements soudain de caractères, typiques de la musique de Schumann, s'enchaînent sans interruption par l'indication "attacca" à la fin de chaque mouvement.

Debussy Sonate pour violoncelle et piano

Le titre "Pierrot fâché avec la lune" aurait été pressenti en référence aux arlequinades de la Commedia dell'arte, mais finalement écarté par Debussy. Mélange d'humour sarcastique et de poésie mélancolique, cette sonate, composée pendant l'été 1915, laisse la part belle au violoncelle. "Que le pianiste n'oublie jamais qu'il ne faut pas lutter contre le violoncelle, mais l'accompagner." Debussy

Samedi 18 Juillet à 20h30
CONCERT EXCEPTIONNEL
Venez découvrir l'Orchestre des Jeunes du Centre
à travers un programme original !
Nous sommes heureux de pouvoir vous offrir ce concert, qui ne rentre pas en compte dans les abonnements. Si vous avez acheté un billet pour l'un de concerts de Classique sur Canapé, vous recevrez automatiquement un lien pour ce concert.
L'Orchestre des Jeunes du Centre est un orchestre symphonique qui a pour mission de former des jeunes musiciens au métier d'orchestre dans le cadre d’une résidence de travail suivie d’une tournée régionale. Il est l'une des rares formations françaises qui mettent les jeunes musiciens en situation pour interpréter des oeuvres de très grande dimension, peu abordées au sein des classes d'orchestre des conservatoires. Il rassemble des musiciens issus des conservatoires de la Région Centre, des régions voisines et parisiennes et accueille également des musiciens étrangers, tous de niveau Cycle 3 et spécialisé.
Au programme vous pourrez entendre :
- Edouard Elgar : Sérénade pour cordes

- Gustav Mahler : Adagietto extrait de la 5ème Symphonie

- Piotr Illich Tchaïkovski : Sérénade pour cordes

Jeudi 23 Juillet à 18h
Quintette à cordes
Alexandre Pascal, Boris Blanco, Théo Fouchenneret
Anna Sypniewski, Caroline Sypniewski

Korngold Quintette avec piano en mi Majeur op 15

Cette oeuvre fut composée entre 1920 et 1923, juste après la réalisation de l' opéra "La ville morte", partition majeure de Korngold. Elle est dédiée à son ami intime, le sculpteur Gustinus Ambrosi, devenu sourd muet à la suite d'une méningite. La création eut lieu à Hambourg en février 1923, avec le compositeur au piano.

Schumann Quintette avec piano en mi bémol Majeur op 44

Composé à l'automne 1842, c'est la première oeuvre romantique pour cette formation. Il fut créé en janvier 1843 avec Clara Schumann au piano. Wagner fut enthousiaste, "Votre quintette, très cher Schumann, m'a beaucoup plu. Je vois quel chemin vous voulez suivre, c'est aussi le mien. C'est l'unique salut, la beauté !"

Samedi 7 novembre à 19h
Quatuor Métamorphoses
Mathilde Potier, Rachel Sintzel
Jean-Baptiste Souchon, Alice Picaud

Le quatuor à cordes Métamorphoses est constitué de jeunes musiciens issus des Conservatoires nationaux supérieurs de Paris et Londres. Une métamorphose progressive et infinie de quatre individualités par la fusion de leurs timbres, de leurs dynamiques et de leurs énergies vers un univers qui leur est propre, telle est la volonté de ces jeunes artistes.

Ludwig van Beethoven - Quatuor à cordes n°9 en Ut Majeur op 59 n°3
Camille Saint-Saëns - Quatuor à cordes n° 1 en mi mineur op. 112

Samedi 14 novembre à 19h
Trio Ayònis
Enguerrand de Hys
Elodie Roudet, Paul Beynet

Créé en 2014 par trois jeunes musiciens issus du Conservatoire Nationale Supérieur de Musique de Paris, ce jeune trio éclectique explore tous les styles musicaux et puise son inspiration aussi bien dans les partitions de Bach que Jacques Brel.

Samedi 21 novembre à 19h
Trio Hélios
Camille Fonteneau, violon
Raphaël Jouan, violoncelle
Alexis Gournel, piano

Joseph Haydn, Trio nº 10 Hob.XV.35 en la majeur
Johannes Brahms, Trio pour piano et cordes n°2 en ut majeur op. 87
Lili Boulanger, "D'un Soir Triste" et "D'un Matin de Printemps"

Fondé en 2014 au CNSMD de Paris, le Trio Hélios explore avec passion l'univers varié du répertoire pour trio avec piano. Lauréat des concours internationaux de musique de chambre de Trondheim, Lyon, et Weimar, le trio est régulièrement invité dans des festivals tels que les Folles Journées, le Festival de la Roque d'Anthéron, ou encore le Festival d'Auvers-sur-Oise. 

Samedi 28 novembre à 19h
Trio
Léa Hennino, alto
Yan Levionnois, violoncelle
Guillaume Bellom, piano
Ludwig van Beethoven, Trio avec piano n°4 en si bémol majeur op. 11
Frédéric Chopin, Trio avec piano op. 8

L'altiste Léa Hennino, le violoncelliste Yan Levionnois et le pianiste Guillaume Bellom, complices depuis leur rencontre au conservatoire de Paris, se retrouvent pour un programme mêlant deux compositeurs emblématiques bien que très différents, Beethoven et Chopin.

Samedi 5 décembre à 19h
"Carte d'anches"

Ann Lepage, clarinette

Marie Boichard, basson

Philibert Perrine, hautbois

Jacques Ibert - Cinq Pièces en trio
Ludwig Van Beethoven - Duo No.3 (Clarinette & Basson)

Wolfgang Amadeus Mozart - Divertimento en si bémol majeur, K 439b

Claude Arrieu -  Trio d'anches

Samedi 12 décembre à 19h
Duo
David Petrlik, violon
Clémentine Dubost, pianiste
Ernest Chausson - Poème pour violon et piano, op. 25
Claude Debussy - Sonate pour violon et piano en sol mineur
Olivier Messiaen - Thème et variations
Maurice Ravel - Sonate pour violon et piano

Ce jeune duo est né en 2019 de la rencontre de deux jeunes artistes français. Leur collaboration s'articule autour de la musique française romantique et moderne.

Dimanche 20 décembre à 19h
Quatuor SlyMe
Valentin Moulin, trombone
Pierrick Caboche, trombone
Geoffray Proye, trombone
Dylan Vauris, trombone basse
Franz Cibulka, André Lafosse, The Beatles, Queen.... et bien d'autres !

© 2020 by SoutienMusicien. Proudly created with Wix.com